Un autre regard sur l'actualité...

Emission spéciale yom ha Shoa

H.Fitouchi-P.Drai -E.Dray  / Lundi 24 Avril 2017
Ecouter
Le 27 Nissan 5777 dans le calendrier hébraïque – cette année le 24 avril 2017 est commémoré, en Israël et dans le monde, le souvenir des six millions de juifs – femmes, enfants, hommes et vieillards – exterminés par le régime nazi durant le seconde guerre mondiale.

 


 

C’est David Ben Gourion et Yitzhak Ben Zvi, respectivement Premier ministre et Président du jeune état d’Israël qui ont, en 1959, instauré par une loi votée à la Knesset, cette journée de souvenir officiellement appelée « Yom Ha Zikaron la Shoah véla Gvoura », Jour du Souvenir de la Shoah et de l’héroïsme. (en souvenir de l’insurrection du ghetto de Varsovie)

 

En Israël, les drapeaux sont mis en berne, des allocutions sont programmées et six torches sont allumées, symbolisant les 6 millions de juifs exterminés par l’Allemagne nazie et ses collaborateurs.
Le Grand Rabbin d’Israël récite le Kaddish et El Malé Rahamim.

 

Les sirènes retentissent durant deux minutes à travers tout Israël. Les voitures, les bus s’arrêtent, les passagers sortent, les piétons s’immobilisent également et c’est tout le pays qui respecte deux minutes de silence.

 

Yom Ha Shoah est également célébrée dans l’ensemble des communautés juives de la Diaspora.
En France, de nombreuses cérémonies et événements sont organisés à Paris et en province conjointement par le MJLF, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, les Fils et Filles des Déportés Juifs de France, le Consistoire Central.

Comme chaque année, Radio Judaïca Lyon  propose une émission spéciale de 9h30 à 14h avec de nombreux invités tout au long de la matinée.

Survivants, historiens, politiques, enseignants, artistes, ils acceptent de témoigner de leur engagement pour perpétuer cette mémoire si souvent malmenée.

 

En présence de Benjamin OREINSTEIN, à nos côtés dans nos studios,  des femmes et des hommes engagés  nous parlent des actions menées dans leur domaine.

 

Aliza BIN NOUN, Madame l’Ambassadeur d’Israël à Paris,

Jean-Dominique DURAND, Adjoint au Maire de Lyon Chargé de la Mémoire, historien

Jean-Olivier VIOUT Magistrat français, Substitut Général en 1985 à Lyon au procès K. Barbie

Gaëtan MARENGO Professeur histoire Lycée de la Côtière La Boisse et deux de ses élèves Sophie et Illona

Simon PEREGO Agrégé d’histoire et diplômé de Sciences Po Paris

Winfried VEIT Peintre dessinateur et sculpteur pour son travail de mémoire autour des portraits des 44 enfants et de leurs 7 éducateurs de la Maison d’Izieu

Tal BRUTTMANN Historien et auteur de nombreuses publications sur cette période sombre de notre histoire.

Jacques RAGUIDEAU, Président USEP Rhône pour évoquer "Les chemins de la mémoire"

Arielle KRIEF, Déléguée régionale de Yad Vashem